Qui est Bruno Bonnell, candidat En Marche dans la 6e circonscription ?

Le chef d'entreprise et référent du mouvement En Marche a été investi par le mouvement d'Emmanuel Macron dans la 6e circonscription du Rhône. Figure appréciée des militants, il aura fort à faire à Villeurbanne face à Najat Vallaud-Belkacem.

En 2001, il était le premier chef d'entreprise à soutenir Gérard Collomb. En 2016, il a été l'un des premiers patrons à s'engager en politique pour Emmanuel Macron. Référent départemental d'En Marche, il s'est démultiplié pendant les six mois de campagne dans le Rhône. Après avoir longtemps refusé de se positionner sur les législatives, le verdict est tombé jeudi soir : il est candidat à Villeurbanne. Une circonscription bien ancrée à gauche, mais qui pourrait vaciller : Emmanuel Macron est arrivé en tête, loin devant le PS. Bruno Bonnell se lance donc officiellement dans la vie politique, après s'en être approché durant le quinquennat de François Hollande : il a été conseiller chef de projet robotique du Made In France d'Arnaud Montebourg, prédécesseur d'Emmanuel Macron au ministère de l'Économie. Bruno Bonnell se défend de tout parachutage : "Villeurbanne, j'y suis arrivé en 1966, quand ma famille a quitté l'Algérie. J'ai créé toutes mes entreprises ici. J'y ai fait mes études. C'est un territoire sur lequel je suis légitime. Je suis tout l'inverse de Najat Vallaud-Belkacem. Elle est née dans le monde politique et n'est villeurbannaise que depuis un an. Je suis villeurbannais depuis toujours et en politique depuis quelques mois. Et dans Villeurbanne, il y a deux N et deux L : comme dans Bonnell."

Retrouvez tous les candidats de la 6e circonscription du Rhône sur notre carte des candidats.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut