Queyranne mal-connu des Rhônalpins

Comme la plupart des présidents de régions, il est mal identifié par ses concitoyens, d'après un sondage LH2/France Bleu. Parmi les clés du prochain scrutin, prime la situation économique et sociale générale, plus que le bilan de l'exécutif sortant.

Des résultats de nature à rendre modeste. L'enquête menée par LH2 pour France Bleu montre qu'à la question "quel est le président actuel de la région ?", seulement 20 % des Rhônalpins citent Jean-Jack Queyranne, contre 75 % qui restent sans réponse et 5 % qui donnent un autre nom. Conduit dans tous les régions françaises, ce sondage montre que les présidents de région ne sont pas vraiment des vedettes sur leur territoire : 29 % des Français sont capables de décliner leur identité. Seuls échappent à ce dur constat Ségolène Royal (85 % des Poitevins la reconnaissent), Georges Frêche en Languedoc-Roussillon (60 %) et dans une moindre mesure Michel Vauzelle en PACA (41 %).

Les électeurs sensibles à l'environnement et au cadre de vie

Cette méconnaissance des électeurs ne traduit pas seulement une difficulté à retenir le nom de leur président. Lorsqu'on leur demande la couleur politique de l'exécutif régional, 57 % des sondés répondent avec justesse qu'il est de gauche, mais 28 % pensent qu'il est de droite et 15 % ne se prononcent pas.

Interrogé sur les enjeux de la prochaine élection, 26 % des personnes affirment qu'ils se prononceront sur la base du bilan de l'équipe sortante, bien derrière la situation économique et sociale (46 %) mais devant la politique menée par le gouvernement (17 %).

"Quels sont les thèmes que vous souhaitez voir figurer au cœur de la campagne ?", leur demande l'enquête. La protection de l'environnement et l'amélioration du cadre de vie arrive nettement en tête (54 %), devant le développement économique et l'aide aux entreprises (41 %), le financement et la mise en œuvre de la formation professionnelle et de l'apprentissage (38 %). Les thèmes récurrents de l'action régionale arrivent ensuite : le développement des infrastructures de transports ferroviaires notamment les TER (28 %) et la construction et la rénovation de lycées (20 %). Un ordre sensiblement identique aux résultats nationaux.

25 commentaires
  1. hessy - 10 décembre 2009

    VOIR http://WWW.RIPOFFREPORT.COM TAPER BIOMERIEUX...BIOMERIEUX IS A CRIMINAL ORGANISATION.the world is reading this see how biomerieux represent France and LYon.circulate this.mark.heslehurst@tesco.net

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut