“Pro-business”, Valls veut séduire la City

“My government is pro-business !” a déclaré le Premier ministre français, lundi 6 octobre, devant les acteurs de la City à Londres.

Après sa déclaration au syndicat patronal français, le Medef, fin août, puis ses propos à Berlin il y a deux semaines, Manuel Valls était en déplacement à Londres, ce lundi 6 octobre. Il a rencontré son homologue britannique, David Cameron, ainsi que des acteurs de la finance réunis dans le quartier d’affaires de la City. À tous, il a assuré que son gouvernement faisait tout pour développer "le statut de puissance économique" de la France.

"My government is pro-business !" leur a-t-il lancé, évoquant "le sens de [sa] politique de soutien aux entreprises, de baisse du coût du travail, des choix que nous devons faire en matière de marché du travail", pour "garder [le] leadership" de la France et ne pas "décrocher du mouvement du monde".

Remettre les Français au travail

Manuel Valls a illustré sa politique économique en présentant les dernières réformes structurelles engagées par la France, en particulier la réforme territoriale et le travail le dimanche. Devant la presse, il a aussi assuré que la question de l’assurance-chômage "devait être reposée" en France. "On doit inciter davantage au retour à l’emploi", a précisé Manuel Valls, assurant que le dialogue était relancé sur cette question en France, entre partenaires sociaux.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut