Grand Lyon – Conseil métropolitain © Tim Douet
Grand Lyon – Conseil métropolitain © Tim Douet

Périph de Lyon à 70 km/h : les élus LR déplorent une “écologie punitive” 

Les Républicains et apparentés à la métropole de Lyon réagissent à l’abaissement de la vitesse maximale du périphérique lyonnais à 70 km/h au lieu de 90 km/h. Le groupe demande à stopper “l’acharnement permanent contre les automobilistes”. 

L'intégralité du périphérique lyonnais de l’autoroute A7 jusqu’à la porte de Valvert va être limité à 70 km/h et non plus 90 km/h en janvier 2019. Une décision confirmée le 25 septembre par David Kimelfeld, le président de la métropole de Lyon, qui entend ainsi réduire les émissions de polluants de l’air à Lyon. Pour les élus LR, le ton est ferme. Ils s’opposent à cet abaissement et dénoncent des “méthodes dictatoriales” du président de la métropole concernant cette décision. “Le groupe s’étonne de cette annonce officielle alors même que le débat est prévu en conseil de la Métropole pour la fin de l’année 2018”, déclarent-ils dans un communiqué ce vendredi.

“Sortir de l’écologie punitive” 

Les élus LR s’opposent à “une vision dogmatique excluant les habitants de la périphérie”, selon eux portée par la “majorité macroniste” de la métropole de Lyon. “Notre groupe croit en la responsabilité et l’engagement citoyens. Il propose donc de sortir de l’écologie punitive prônée par la majorité de la métropole pour favoriser un développement responsable par des actions d’encouragement, déclarent-ils, rappelant que la métropole n’a publié aucune étude précise qui justifie cette mesure et son impact réel". Cette décision s’inscrit cependant dans un contexte où la pression se fait de plus en plus forte sur les élus lyonnais en matière d’écologie, la ville étant l'une des plus impactées par le réchauffement climatique en France (lire ici).

1 commentaire
  1. Galapiat - 30 septembre 2018

    le 90 kmh est rarement respecté sauf à proximité des radars, alors 70 !! Je fréquente cet axe régulièrement et ce ne sont pas les VL les plus nombreux à me dépasser. Commençons par équiper les voies de niches à radars amovibles pas très espacées, il est en place, ou pas ? tu peux jouer, des fois tu gagnes, rien de neuf , ça existe aux Pays Bas, Ceci a un énorme avantage le cout de niche en béton est minime , la crainte qu'à l'intérieur se trouve le radar joue pleinement son rôle , ne monopolise pas pendant des heures des fonctionnaires derrière des jumelles

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut