Alain Giordano
©Tim Douet

Nicolas Hulot : et la palme de la récupération à Lyon est attribuée à …

Alain Giordano a regretté la démission de Nicolas Hulot qu'il considère comme “un espoir déçu pour l’écologie”. L'adjoint au maire de Lyon en charge des espaces verts a aussi expliqué que l’ancien ministre a renoncé à son poste faute de pouvoir interdire le glyphosate comme c'est le cas à Lyon.

Dans un communiqué qui l’on pourrait résumer par “j’ai fait énormément”, Alain Giordano, adjoint au Maire de Lyon en charge des espaces verts et de l'écologie urbaine a offert une analyse toute personnelle de la démission ce mardi de Nicolas Hulot : le ministre n'aurait pas pu mettre en place le modèle lyonnais en terme d'écologie. Notamment sur le glyphosate. “J’ai fait énormément d’efforts pour que Lyon devienne une vitrine de l’écologie, une vitrine qu’il a d’ailleurs appréciée lors de son passage, car Lyon était pionnière pour l’interdiction du glyphosate. Lors de sa venue, il m’avait confié son intention de diffuser cette interdiction sur l’ensemble du territoire”, écrit Alain Giordano. L'histoire ne raconte cependant pas devant quel bac de géranium de la ville Nicolas Hulot eut cette révélation.

à lire également
La maire du 1er arrondissement annonce ce lundi qu'elle s'allie aux Insoumis pour essayer de renverser Gérard Collomb aux municipales de 2020 à Lyon. Pour Lyon Capitale, elle évoque les raisons de cette alliance autour de laquelle elle lance un appel aux lyonnais qui veulent "déconfisquer" leur ville.
1 commentaire
  1. bergusia - 1 septembre 2018

    Nicolas Hulot, ou le symptome de cet écologie né d'une génération flouée par de belles images TV (Ushuaïa qui fut l'une des premières émissions HD de la TV) , les gens croyaient quoi ? Que hulot serait un meilleur écolo + efficace que les autres car + connu ?

    Mais bon sang ! Hulot a toujours été soutenu a l'époque par une industrie très polluante comme Rhone Poulenc devenue Rhodia aujourd'hui, ses images prises en masse par hélicoptère au point que nombreux seront ceux qui le surnommeront "l'hélico-logiste" pour bien faire comprendre qu'il n'y avait rien a attendre de ce triste sire donneur de leçon alors qu'il n'avait en réalité pas a le faire au vu de son comportement pour son émission

    Mais la TV a tellement ramollit le cerveau a tant de générations de téléspectateurs gogos incapables de comprendre les enjeux et les manipulations crasses ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut