@AntoineMerlet
Article payant

Municipales près de Lyon : trafic en hausse, dépenses en berne à Collonges

Dossier Municipales - quelle est la situation à Collonges-au-Mont-d'Or à quelques mois des municipales ?

"Ouf ! 98 sur 95…". Alain Germain, le maire (divers droite) de Collonges-au-Mont-d’or, souffle un peu. D’ici la fin de l’année, la commune qu’il représente (depuis la démission, à l’automne 2015, de l’ancienne maire dont il était premier adjoint) devrait avoir programmé 98 logements sociaux sur les 95 imposés par l’État dans son plan triennal 2017-2019. Pourtant, avec 9,5 % de logements sociaux sur son petit territoire de la taille du 6e arrondissement de Lyon, la commune est encore loin des 25 % imposés à l’horizon 2030. "La marche est très haute... Cela fait partie de nos contraintes pour les années à venir... Une épée de Damoclès pesant au-dessus de nous", explique le maire.

Il vous reste 63 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut