Municipales : Moralès se range derrière Martin (UMP)

Comme l'annonce l'édition villeurbannaise du Progrès, Richard Moralès, candidat UDI aux municipales, se range derrière Jean-Wilfried Martin, leader UMP. Il nous l'a confirmé ce jeudi : il sera numéro trois de la liste de droite "et futur premier adjoint", sourit-il. Cinq membres de l'UDI figurent parmi les 11 premiers candidats, sur la liste d'opposition municipale.

Il explique sa mise en retrait par sa volonté de ne pas interrompre "pendant trois mois" son activité professionnelle, le temps de la campagne - il est pneumologue, allergologue et cancérologue. "Place au jeune, mais en l'encadrant. Jean-Wilfried est un peu tendre - il vient d'avoir 40 ans - il est débutant mais est plein de qualités. Il a besoin d'être entouré", ajoute-t-il.

Lire aussi : "Bret, étranger au développement économique"

à lire également
Equipage de la Police nationale à Lyon © Tim Douet
Face aux problèmes créés par le trafic de cannabis, la municipalité villeurbannaise sortante avait lancé une grande concertation sur la dépénalisation. Un choix jugé aujourd’hui risqué électoralement. Les remontées des habitants sur la tranquillité publique ne sont pas élogieuses.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut