Michel Mercier
© tim douet

Michel Mercier réélu président du conseil général du Rhône

Sans surprise, Michel Mercier (centre) a été réélu, peu après 16h ce jeudi après-midi, président du conseil général du Rhône, poste qu'il occupe depuis 1990.

L'élection s'est déroulée en trois tours, le Garde des Sceaux finissant par obtenir la majorité absolue des voix des 54 conseillers généraux : 28 voix en sa faveur contre 26 pour son adversaire socialiste, Thierry Philip.

Lors des deux premiers tours du scrutin, entre 15h20 et 15h40, un vote blanc est venu perturber la réélection directe du président sortant ne lui donnant que 27 voix -la majorité absolue étant fixée à 28-, 1 vote blanc, 20 voix pour Thierry Philip (PS), 3 voix pour Gilles Buna (EEV) et 3 voix pour Martial Passi (PCF).

Thierry Philip, le maire du 3e arrondissement lyonnais, demandait alors une suspension de séance qui n'a pas empêché la réélection du président sortant, quarante-cinq minutes plus tard, malgré l'union de la gauche.

Le nouveau président élu, l'assemblée s'apprêtait, jeudi en fin d'après-midi, à déterminer la composition de la commission permanente, et à élire les membres de celle-ci. Puis, si le temps le permet, elle prévoyait, comme le veut la tradition, de se faire tirer le portrait sur les marches de l'escalier d'honneur de l'Hôtel du département.

3 commentaires
  1. Yvan, de Lyon - 31 mars 2011

    C'est une excellente chose que la démocratie, ai mis un bon coup de pieds dans l'assise du 'démocrate', qui voulais usurper le scrutin des cantonales.Sur le fond, ps/ump continueront la co-gestion débutée il y a des décennies.

  2. Yvan, de Lyon - 31 mars 2011

    Pour rester dans la déconne politicarde, je vous invite a cliquer sur le lien ci-après.L'Express, à mis en ligne un atlas interactif, sur le financement des partis... Outre des recettes budgétaires, qui feraient pâlir des chefs d'entreprise, le must réside dans la circulation des fonds entre partis...Partis qui devant les caméras, 'se bouffent la râte', puis en off se passe de l'argent !Le ps à perçu en 2009, 57 124 791€ et à donner à des 'micro partis' 45.205€...Chercher l'erreur !Le PC à perçu en 2009, 31 547 710€ et à donner à des 'micro partis' 237.510€ !L'UMP à perçu en 2009, 54 019 008€ et à donner à des 'micro partis' 1.855.470€ !Il y a pas à dire, ces deux partis de 'gauche', mettent en pratique une certaine vision du partage avec autrui !Le lien a partager avec le plus grand nombre ! http://palmares.lexpress.fr/financement-micro-partis/

  3. Contribuable Lyonnais - 31 mars 2011

    Français serrez-vous la ceinture, faut bien que nos politiques vivent grassement.

  4. antoine - 31 mars 2011

    michel mercier grand partisan du stade des lumieres réelu bizarre on entend pas les anti stade

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut