Lotfi Ben Khelifa

Lotfi Ben Khelifa porte plainte pour insultes et menaces

L’élu PS venissian Lotfi Ben Khelifa, secrétaire de la section socialiste de sa commune et élu chef de file pour les municipales de 2014, porte plainte pour des lettres contenant des insultes, des propos racistes et de menaces liées à sa fonction d’adjoint au maire, qui lui sont adressées depuis 2011.

Lotfi Ben Khelifa, adjoint PS au maire de Vénissieux et chef de file pour les municipales de 2014, a saisi un avocat pour porter plainte auprès du procureur de la République. Il annonce avoir pris cette décision "suite à la réception de nombreuses lettres d’insultes et de menaces liées" à ses fonctions d’élu, depuis l’été 2011.

Dans un communiqué adressé à la presse le 12 novembre, il indique avoir reçu un premier courrier manuscrit le 29 juillet 2011 à la mairie. "Il contenait des propos injurieux, des menaces de mort et était signé d’une croix gammée et d’un pendu", se souvient-il. L’auteur des menaces "dit être un ancien combattant de la guerre d’Algérie" et à tout d’abord reproché à l’élu vénissian de s’être exprimé par voie de presse pour contredire les propos du député de la circonscription, André Gerin, qui avançait que "l’immigration n’est pas une chance pour la France", précise-t-il (lire ici et ).

Depuis, il reçoit des courriers de ce type. Les derniers courriers reçus récemment contiennent également des propos racistes.

-----

Pour contacter la rédaction : municipales@lyoncapitale.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut