Urne de vote
© Lyon Capitale

Législatives 2017 : les résultats à Saint-Fons

Yves Blein (LREM) est en tête à Saint-Fons (14e circonscription du Rhône), mais c’est surtout l’abstention qui est notable : plus de 70 %. Retrouvez les résultats de toutes les communes du Grand Lyon sur lyoncapitale.fr

Résultats du 2e tour des législatives à Saint-Fons

Nombre d’inscrits sur les listes électorales : 8 283

Taux d’abstention : 73,71 %

Votes blancs ou nuls : 11,47 %

Candidats Etiquette politique Nombre de voix  %/exprimés
Damien Monchau Front National 669 34,31
Yves Blein La République en Marche 1 281 65,69

Rappel : résultats du 1er tour à Saint-Fons

Nombre d'inscrits sur les listes électorales : 8 284

Taux d’abstention : 69,53 % / Votes blancs ou nuls : 61

Candidat Etiquette politique Nombre de voix  %/exprimés
Véronique Giromagny Ecologiste 71 2,88
Béatrice Decrept Divers droite 0 0
Yves Blein La République en Marche 902 36,62
Thierry Dussud Extrême droite 25 1,02
Valérie Bridon Divers gauche 10 0,41
Maurice Iacovella Union des Démocrates et des Indépendants 122 4,95
Damien Monchau Front National 415 16,85
Michèle Picard Communiste 210 8,53
Benjamin Nivard France Insoumise 435 17,66
Marie-Christine Seemann Extrême gauche 42 1,71
Adrien Drioli Parti Socialiste 96 3,9
Yassine El Hassak DIV* 18 0,73
Lotfi Ben Khelifa Divers gauche 0
Yalcin Ayvali DIV 53 2,15
Yanis Marcoux DIV 4 0,16
Saïda Estival Divers gauche 6 0,24
Franck Muller Debout la France 54 2,19

* Divers, étiquette non précisée.

Pour mémoire : résultats du 2d tour des législatives 2012

Nombre d'inscrits sur les listes électorales : 7 926

Taux d'abstention : 57,13 % / Votes blancs ou nuls : 2,35 %

Candidat Etiquette politique Voix  %/exprimés
Sandrine Ligout Front National 1 156 35,99
Yves Blein Parti Socialiste 2 056 64,01
à lire également
Députés du Rhône à l'Assemblée nationale en 2017 © Tim Douet
Nicolas Hulot les a ciblés en démissionnant. Les lobbys tentent, à coups de millions d’euros, d’influer sur les lois. Ils ont su s’adapter aux avancées de la transparence dans les zones grises où ils s’épanouissaient. Les cadeaux ou avantages en nature ont cédé la place aux “éléments de langage”. L’efficacité n’en a que peu pâti. Surtout que les députés s’accommodent bien de leur présence. Les ennemis des lobbys dénoncent une “captation du débat démocratique”. Lyon Capitale s’est penché sur le rapport de nos députés à ces groupes de pression aux moyens colossaux.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut