conseil communautaire
© Tim Douet

Le groupe Safran subventionné par la région et la métropole

La métropole de Lyon et la région Rhône-Alpes ont décidé d'octroyer une subvention de 100 000 euros à Messier-Bugatti-Dowty, filiale du groupe Safran pour la mise en oeuvre d'un centre d'essais de freinage. L'investissement est estimé à 5 millions d'euros.

Safran Messier-Bugatti-Dowty emploie 200 personnes sur son site de production de Villeurbanne au Carré-de-Soie. La filiale de Safran est spécialisée dans les systèmes de freinage et d'atterrissage dans le secteur aéronautique. La construction d'un centre d'essai de freinage nécessite 5 millions d'euros d'investissement et créera 5 emplois.

La métropole de Lyon a décidé de subventionner le groupe Safran à hauteur de 100 000 euros, tout comme la région Rhône-Alpes.

Critiqué par le groupe communiste, Gérard Collomb justifie cette aide en expliquant que "si nous montrons une indifférence à notre tissu industriel, nous verrons des pans entiers de notre économie partir. Voyez ce que fait aujourd'hui le groupe Volvo qui souhaite regrouper en Suède des activités de Renault Trucks" a plaidé le président de la métropole.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut