Jean-Jack Queyranne
© Tim Douet

Jean-Jack Queyranne continue son tour de Chine

Après Shanghai, le président du conseil régional s’est rendu dans le Sichuan (10 millions d’habitants) ce mercredi 22 octobre. Jean-Jack Queyranne a vanté à Chengdu “l’expertise unique de la région Rhône-Alpes en matière d’économie de la montagne”.

Mercredi 22 octobre, Jean-Jack Queyranne a quitté la mégapole chinoise de Shanghai pour le Sichuan, célèbre pour ses baies du même nom. Cette province centrale chinoise a la particularité d'être montagneuse, si bien que depuis 2006 un partenariat de "développement et d'aménagement touristique et sportif des montagnes" lie le Sichuan avec la région Rhône-Alpes.

Les entreprises rhônalpines du secteur ont présenté leurs projets à Chengdu, la capitale de la province, jeudi 23 octobre. En présence de Jean-Pierre Raffarin, sénateur de la Vienne, et de Matthias Fekl, secrétaire d'Etat chargé du commerce extérieur, Jean-Jack Queyranne a salué la croissance du tourisme en Chine : "La Chine traverse ses Trente Glorieuses, le tourisme vert répond aujourd'hui aux attentes des classes moyennes chinoises." Le secteur de la montagne connaît une forte croissance en Chine, environ 70 % par an.

Le président du conseil régional a également rappelé que Rhône-Alpes "comptait 90 % des leaders mondiaux" dans ce secteur, avec 500 entreprises implantées dans les massifs rhônalpins. Jean-Pierre Raffarin et Matthias Fekl ont tous deux salué les nombreuses initiatives de la région pour resserrer les liens avec la Chine.

Faire défiler vers le haut