Michel Havard Autre Direct 6.02.14
© Tim Douet

Havard vent debout contre le transfert des CCI à la Région

Le candidat de la droite et du centre aux prochaines municipales à Lyon s’oppose fermement au transfert des chambres de commerce et d’industrie (CCI) aux régions, prévu dans le projet de loi de décentralisation.

Michel Havard emboîte le pas à la CGPME et au Medef. Dans un communiqué de presse, le candidat de la droite et du centre aux municipales à Lyon affiche son opposition au transfert des chambres de commerce et d’industrie aux régions, prévu dans le projet de loi de décentralisation.

Un projet “soutenu par le maire socialiste de Lyon”, affirme Michel Havard, qui le juge “inacceptable”. "Que ce soit pour les régions ou pour les métropoles, il s'apparente à la mainmise du pouvoir politique sur les organisations consulaires que sont les CCI", affirme le candidat de droite, qui livre son interprétation : "Le gouvernement socialiste et ses représentants locaux n'ont donc toujours pas compris qu'il fallait faire confiance aux chefs d'entreprise et au monde consulaire qui les représente pour développer notre économie et nos emplois."

Pour Michel Havard, il s’agit de défendre l’indépendance économique vis-à-vis du monde politique.

à lire également
élection à Lyon urne bulletin vote
Après l'entre-deux-tours le plus long et un record d'abstention, ce dimanche soir, nous connaîtrons peut-être le dénouement des élections municipales et métropolitaines de Lyon. Seuls des résultats nets permettront de savoir qui sera le futur maire de Lyon, ou celui qui deviendra président de la métropole. Dans le cas contraire, il faudra s'en remettre au 3e tour. Suivez la soirée électorale et les résultats en direct avec nous.
Faire défiler vers le haut