Havard s'engage à ne pas augmenter l'impôt des ménages

Au lendemain du rassemblement des chefs d'entreprise organisé par le Medef et la CGPME qui dénonçait notamment la pression fiscale du Gouvernement, Michel Havard s'est engagé à "ne pas augmenter les impôts des ménages lyonnais et à refuser toute augmentation de la fiscalité des entreprises au Grand Lyon."

Le candidat UMP aux élections municipales à Lyon, dans une lettre adressée aux chefs d'entreprise, a pris l'engagement de pas augmenter les impôts des ménages et ceux des entreprises, "face à la “folie fiscale” des élus socialistes."

Il met en parallèle son annonce et le positionnement de Gérard Collomb, "candidat du parti socialiste. Celui-ci a voté comme sénateur l’ensemble des hausses d’impôts d’État sans contestation ni intervention." Et d'ajouter que l'actuel maire a, comme annoncé dans une interview de rentrée, "son intention d’augmenter les impôts des lyonnais en cas de réélection en mars 2014."

Gérard Collomb, également présent ce mardi soir à la manifestation des entrepreneurs sur leur ras-le-bol de la fiscalité , n'a pas hésité à rappeler qu"il faisait partie de ceux qui disaient de faire attention à une taxation trop forte des entreprises." (Voir ici)

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut