Gérard Collomb en marche derrière Emmanuel Macron

Après l’annonce de la candidature à la présidentielle d’Emmanuel Macron, Gérard Collomb a affiché son soutien sur Twitter.

Alors qu'Emmanuel Macron vient d'annoncer sa candidature à l’élection présidentielle ce matin, Gérard Collomb, dont on connaît le penchant pour l'ancien ministre de l'Économie, s’est lui aussi mis en marche. Dans un tweet qu'il a ostensiblement épinglé sur son compte, le maire de Lyon a écrit : "Notre pays a tant besoin de l'audace et de l'énergie d'Emmanuel Macron pour retrouver le chemin du progrès. En marche !" Le maire de Lyon s'affiche ainsi en photo avec sa femme Caroline Collomb et son poulain pour l'élection présidentielle.

à lire également
péage
Alors qu'un accord secret a prolongé les concession autoroutières des sociétés françaises, dont celle de Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR), qui exploite les axes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, un lanceur d'alerte grenoblois a déposé un recours auprès du Premier ministre pour demander son annulation.
4 commentaires
  1. Robes Pierre - 16 novembre 2016

    Collomb, question énergie faudra pas le louper aux prochaines municipales, prêt à vendre ses convictions!

  2. Jean Jaurès - 16 novembre 2016

    Macron? C'est le candidat du passé, d'ailleurs il est plébiscité chez les plus âgés... Mais surtout, il entend restaurer l'Ancien Régime avec ses inégalités et ses injustices. Ces derniers mois, il a fait allégeance à toutes les figures réactionnaires du pays... Et quand il parle de l'avenir, de l'école par exemple, c'est pour dire des âneries sans limite! Par exemple, il veut plus de mixité à l'école mais sans faire contribuer le privé! L'expérience de Paris (Affelnet) vient pourtant de démontrer que le remède est pire que le mal (en raison de la fuite consécutive vers le privé). Comme dit le Ministre actuel de l'économie: Macron? 'un gâteau pas cuit'. Mais il est surtout dangereux pour son communauracisme, son plaidoyer pour ce qui est le contraire de la République! La guerre, quoi!

  3. kaoetic - 17 novembre 2016

    Macron l'homme qui se prenait pour une grenouille . Attention en France on adore les cuisses persillées ...!

  4. kaoetic - 17 novembre 2016

    Macron Surtout porté dans la Somme et le Pas-de-Calais, c'est une forme contractée de Maqueron, Macqueron (même région). Le mot 'maqueron' désigne en picard le menton, de façon péjorative (cf. Alcius Ledieu, Glossaire du patois picard de Démuin). Ce pourrait donc être le surnom de celui qui a un menton proéminent. Mais on pensera aussi, et peut-être surtout, à un diminutif du nom de personne Macquart (voir ce nom). M.-T. Morlet propose pour sa part une variante, avec un autre suffixe, de Maquerel, Macrel (voir ce nom), ce qui paraît moins probable.'. Comme quoi les origins des noms sont très explicatives 🙂 ! ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut