David Fitoussi, le redresseur de torts du 8e

A l'intérieur, David Fitoussi, porte-drapeau de "Lyon en tête", la liste "sans étiquette" qu'il jure pouvoir présenter dans le 8e arrondissement . Le personnage est sympathique et a le bon mot facile. Il donne des drapeaux européens pour la fête de l'Europe, des lumignons pour le 8 décembre et des écharpes en hiver. De quoi se faire apprécier des commerçants du Grand Trou, quartier délaissé aux confins du 8e. Dans les courriers, tracts et autres lettres, on ne voit que lui. A la manière, d'Alain Delon, il aime parler de lui à la troisième personne. Dans ses documents dont il abreuve les habitants, on peut lire : "Vous l'aviez souhaité ? David Fitoussi a obtenu l'installation de nouveaux abris-bus, la mise en place de bennes à encombrants, la poursuite de l'implantation de nouvelles corbeilles de propreté". Son secret ? "un réseau de chefs de service" qui interviennent quand il les contacte. A voir. Il reconnaît aussi, "modeste", "faire peur aux élus". Pour le moment, son programme comme son équipe, n'est pas bouclé. "David Fitoussi, lui seul nous défend" proclame-t-il sur son site. Les habitants du 8e peuvent-être rassurés (ou non).

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut