Urne_vote

Cyberattaque contre le vote électronique à l'UMP

L'UMP a porté plainte cette nuit suite à une cyberattaque du vote électronique qui doit permettre à ses adhérents d'élire d'ici ce soir leur nouveau président.

Les adhérents de l'UMP votent depuis hier soir pour élire leur président. Ils étaient déjà 35 000 à l'avoir fait ce matin à 6h30. Mais hier soir le vote électronique, mis en place pour la première fois en France pour un scrutin d'une telle ampleur, a été victime d'une attaque électronique. L'UMP, qui a porté plainte, précise que cette situation avait été anticipée et que les dispositions prévues ont été mises en oeuvre". Mais l'attaque a eu pour effet de "ralentir l'accès au site de vote".

Le résultat devrait être connu vers 20h30 et Nicolas Sarkozy fait figure de grand favori.

à lire également
Equipage de la Police nationale à Lyon © Tim Douet
Face aux problèmes créés par le trafic de cannabis, la municipalité villeurbannaise sortante avait lancé une grande concertation sur la dépénalisation. Un choix jugé aujourd’hui risqué électoralement. Les remontées des habitants sur la tranquillité publique ne sont pas élogieuses.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut