Laurent Wauquiez
©Tim Douet

Après Emmanuel Macron, Laurent Wauquiez publie sa lettre aux Français

Le président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes a publié une lettre ce dimanche sur sa page Facebook en réponse à celle d'Emmanuel Macron. Il dénonce la politique menée par le président de la République et demande aux  Gilets jaunes de “condamner sans la moindre ambiguïté et tout mettre en œuvre pour sortir les casseurs de leurs rangs”.

La période est à l'échange épistolaire. Après la lettre aux Français publiée dimanche par Emmanuel Macron, c'est au tour de Laurent Wauquiez d'envoyer sa missive. Le président du parti Les Républicains s'y pose en restaurateur “du calme et de la sérénité (…) alors que notre pays se déchire et s’enfonce semaine après semaine un peu plus dans la crise”. Celui qui est aussi président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes pointe du doit la “responsabilité d’Emmanuel Macron”.

Le président doit retrouver le sens des responsabilités, cesser les provocations et les coups de mentons, respecter enfin les Français et changer profondément sa politique. Il a ouvert un gouffre dans la confiance envers les politiques. Les affaires, que ce soit au Parlement européen pour certains, au niveau national pour d’autres, les dépenses choquantes à l’Élysée, certains salaires disproportionnés exaspèrent. Les politiques doivent s’appliquer à eux-mêmes ce qu’ils demandent aux Français”, estime Laurent Wauquiez.

Ce dernier estime que le mouvement des Gilets jaunes “a porté des revendications légitimes, la reconnaissance du travail, le ras-le-bol fiscal, l’abandon des territoires. Mais les casseurs dénaturent ce message.” “Cette violence ne peut plus continuer”, critique l'élu LR. Il appelle “les représentants des Gilets jaunes à condamner sans la moindre ambiguïté et tout mettre en œuvre pour sortir les casseurs de leurs rangs”.

à lire également
PS Logo
Le PS a déclaré qu’il prenait “acte” de la déclaration de David Kimelfeld pour les élections métropolitaines de 2020 et qu’il travaillait à “des convergences possibles et solides entre les forces de gauche et citoyennes métropolitaines”.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut