Bernard Genin
Bernard Genin.

Vaulx-en-Velin : l’opposition quitte le conseil municipal

Les élus d’opposition ont décidé de quitter le conseil municipal de Vaulx-en-Velin, jeudi 9 octobre. Ils reprochent à la maire, Hélène Geoffroy, de ne pas avoir réclamé la démission de son ancien adjoint aux sports, exclu du Parti socialiste pour avoir tenu des propos jugés antisémites.

Bernard Genin, ancien maire de Vaulx-en-Velin © DR

Bernard Genin.

Le cas Ahmed Chekhab continue de faire des remous à Vaulx-en-Velin. Jeudi soir, l'opposition a quitté le conseil municipal de la ville, l'ancien maire, Bernard Genin, en tête. "Nous vous avions indiqué lors du dernier conseil municipal de juillet, que nous ne siégerions plus dans cette assemblée, tant que nous n'aurions pas acté la démission de M. Ahmed Chekhab. À cette heure, nous constatons que M. Ahmed Chekhab reste élu de la République et qu'il est adjoint au maire de Vaulx-en-Velin, a expliqué Sacha Forca, élu sur la liste d'union de la droite, qui a interpellé le maire. Nous regrettons, madame le maire, que vous ne souhaitiez pas vous sortir par le haut de cette affaire plutôt que d'attendre une décision de justice et vous défaussiez en étant à la remorque de cette même justice. Vous sortiriez grandie en demandant à M. Chekhab de vous remettre cette démission."

Pour Saïd Yahaoui, élu sur la liste de Bernard Genin, il y a "un problème de fond qui n'est pas réglé". "Le Parti socialiste l'a condamné, souligne-t-il. Cela nous pose un problème de fond de siéger au conseil municipal tant qu'Ahmed Chekhab sera présent." De son côté, Bernard Genin estime qu'Hélène Geoffroy doit réagir.

Geoffroy préfère attendre

Hélène Geoffroy © Tim Douet

H. Geoffroy © Tim Douet

L'ancien adjoint aux sports, Ahmed Chekhab, aujourd'hui sans délégation, est au cœur d'une polémique depuis plusieurs mois déjà. Au début de l'été, il avait tenu des propos jugés antisémites devant Majid Djiri, président de l’Athlétisme Club de Vaulx-en-Velin, à l'encontre du précédent adjoint aux sports de la Ville. Victime collatérale de la polémique, le club d'athlétisme vaudais a été dissous.

Pour sa part, la députée-maire de Vaulx-en-Velin refuse toujours de demander sa démission à Ahmed Chekhab et déplore la décision de l'opposition de ne pas participer au conseil municipal du 9 octobre. "Les Vaudais jugeront la façon dont vous avez décidé de ne pas travailler sur les questions d'intérêt général qui vont accompagner le conseil municipal. Je regrette l'instrumentalisation que vous avez décidé de faire. Puisque des plaintes ont été déposées, nous attendrons de voir ce qu'il en sort puisque nous ne sommes pas des juges", a-t-elle adressé aux conseillers d'opposition juste avant que ceux-ci ne quittent la mairie.

à lire également
lidl-magasin
Incendié à deux reprises, le Lidl de l'avenue du 8-Mai-1945 à Vaulx-en-Velin sera déplacé en périphérie de la ville, dans le cadre d'un projet d'aménagement global de la zone. Des habitants ont lancé fin juillet une pétition contre le projet.
2 commentaires
  1. cecile972 - 10 octobre 2014

    Sur ce coup là tout à fait d'accord avec l'attitude de l'opposition. Cet adjoint aurait dû démissionner avant septembre ! Mais pourquoi démissionner puisqu'il a son salaire d'adjoint et moins de boulot puisqu'il n'a plus de délégation ? ! Et en effet Mme Le Maire on s'en souviendra aux prochaines élections de tout ça car payer des impôts pour payer le salaire de ce monsieur ça me reste en travers de la gorge.

  2. Le Petit Pop - 11 octobre 2014

    Il semble qu'il y ait des plaintes en cours, non?Dans ce cas, il faut alors effectivement que ce soit la justice qui dise si 'oui' ou 'non' les propos reprochés (une conversation privée enregistrée à l'insu de leur auteur, je crois) sont bien antisémite!Décidément, cet ancien maire qui brillait par son absence quand il était majoritaire continue à briller par son absence maintenant qu'il est minoritaire.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut