Nathalie Perrin Gilbert préfecture 7 mai capture
© Lyon Capitale

“Nous pouvons amener une majorité de gauche à l’Assemblée”

“Soulagée” par l’élimination de Marine Le Pen ce 7 mai, Nathalie Perrin-Gilbert estime cependant qu’il faut “entendre l’abstention, quand même forte, et le vote blanc et nul”. Pour la maire du 1er arrondissement, “c’est l’enjeu des législatives”.

“Face à un président qui n’est pas de gauche, ma préoccupation est d’amener à l’Assemblée des contrepouvoirs”, déclare au micro de Lyon Capitale, ce 7 mai en direct de la préfecture, Nathalie Perrin-Gilbert, candidate aux législatives dans la 2e circonscription du Rhône.

L’intégralité de sa réaction au soir de l’élection d’Emmanuel Macron dans la vidéo ci-dessous.

à lire également
Emmanuel Macron, à Lyon, en septembre 2017 © Tim Douet
L'été a été rude pour Emmanuel Macron. À la rentrée, seuls 31% des Français approuvent l'action du président de la République selon le dernier sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut