Nicolas Sarkozy

Non, Sarkozy n’est pas attendu à la fête de l’UMP à Mions

Ce mercredi matin, Le Progrès a lancé sur son site Internet une rumeur qu’ils qualifient eux-mêmes de “folle” : Nicolas Sarkozy participerait à la fête de rentrée de la fédération UMP du Rhône, ce dimanche 14 septembre à Mions. Contactés, les organisateurs expliquent qu’il n’en est absolument pas question.

Dans l'attente de l'annonce du retour de Nicolas Sarkozy, les rumeurs sur le jour du come-back grouillent sur Internet. Ce mercredi matin, c'est le site du Progrès qui lance la sienne. Nicolas Sarkozy pourrait venir à la fête de rentrée de la fédération UMP du Rhône, dimanche, à Mions. Et le journal de s'appuyer sur un faisceau de présomptions. L'ancien président de la République aurait été invité personnellement par Georges Fenech, député UMP de Givors, et n'aurait pas répondu négativement.

"Pour venir, il faudrait qu'il se déclare officiellement avant dimanche et on n'en prend pas le chemin. Georges Fenech lui a proposé de venir mais, tant qu'il n'est pas candidat, il ne répondra à aucune invitation", souligne l'entourage du député UMP.

Pas de Sarkozy mais un candidat à la présidence de l’UMP : Hervé Mariton

Le maire UMP de Mions, Claude Cohen, a lui aussi adressé une invitation personnelle, également restée sans réponse. Aucun proche du président de la République n'a contacté la fédération UMP pour organiser la venue de Nicolas Sarkozy. Et l'UMP du Rhône ne l'a pas convié à sa fête de rentrée.

Dans son faisceau de présomptions, Le Progrès cite notamment la demande faite au maire de Mions de réserver une salle spéciale pour accueillir une trentaine de personnes en marge de la fête de rentrée. "Une salle a bien été réservée, mais c'est pour organiser une réunion pour les sénatoriales. Nous profitons du fait que les élus UMP seront présents pour les sensibiliser à la campagne qui est menée", explique-t-on à Mions.

Beaucoup à l'UMP parient plus sur un retour de Nicolas Sarkozy dans le Nord, chez le député Gérald Darmanin, autour du 20 septembre, qu'à Mions ce dimanche. En l'absence probable de Nicolas Sarkozy, les invités d'honneur seront Luc Chatel, secrétaire général de l'UMP, et Hervé Mariton, député de la Drôme et candidat à la présidence de l'UMP.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut