Municipales : l’APF veut peser dans le débat

L’Association des paralysés de France organise le 13 mars prochain un grand débat avec les candidats aux municipales du Rhône.

Le conseil départemental de l’Association des paralysés de France entend bien peser de tout son poids lors des prochaines élections municipales. Ils organisent le 13 mars prochain, à Villeurbanne, un grand débat sur la problématique du handicap et de son accompagnement dans la cité.

L’association interpellera les candidats aux mairies sur "leurs orientations et projets pour une politique de proximité du handicap". Dans leur viseur notamment, la problématique du logement. "Nous avons un mal fou à obtenir un recensement des logements accessibles. Les choses ont très peu bougé ces 10 dernières années", affirme Gaël Brand, le directeur de l’antenne du Rhône d’APF. Deuxième sur lequel l’organisation restera vigilante : l’accès aux groupes scolaires. L’APF entend également connaître les intentions des candidats en matière d’emploi municipaux pour les personnes en situation de handicap. "Villeurbanne a fait de gros effort en intégrant dans ses effectifs un grand nombre de personnes handicapées, mais ce n’est pas le cas de toutes les villes", souligne Gaël Brand.

Plus largement, la santé, la solidarité, les sports et loisirs, et le vivre ensemble seront les points sur lesquels compte appuyer l’association. "Nous attendons un effort particulier sur l’accès aux petits commerçants. Si le label handi’accueillant est un premier pas à Lyon, les 250 commerces estampillés ne représentent encore qu’une goutte d’eau", déplore le directeur départemental.

1 commentaire
  1. Frédéric Vermeulin - 25 février 2014

    Villeurbanne est en avance sur les autres une fois de plus. Une ville où il fait bon vivre, pour tous ! Frédéric Vermeulin

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut