Marion Croizeau et Bernard Perrut
© Tim Douet

9e circonscription : Perrut sauvé par les électeurs FN ?

ANALYSE – Dans la 9e circonscription du Rhône, le FN, représenté par Christophe Boudot, ne peut se maintenir au second tour, mais il pourrait jouer le rôle d’arbitre du duel entre le sortant LR, Bernard Perrut, et la candidate En Marche, Marion Croizeau, qui est arrivée en tête.

La 9e circonscription du Rhône est probablement l'une de celles qui illustrent le mieux la puissance de l'étiquette Macron. Marion Croizeau, de La République en Marche, adjointe d'un petit village de la 8e circonscription, arrive en tête (36,02 %). Sept points devant Bernard Perrut (LR). Le maire de Villefranche-sur-Saône brigue un quatrième mandat dans une circonscription où officiait son père avant lui. L'aspiration au renouvellement a pu jouer contre lui, mais ces élections législatives marquent aussi l'effritement des particularismes locaux au profit de l'aspect national du scrutin. L'implantation de terrain de Bernard Perrut n'a pas fait le poids au premier tour. Mais les jeux ne sont pas faits dans la 9e. Marion Croizeau aborde le second tour avec des réserves de voix faméliques. Le frontiste Christophe Boudot (15,59 %) sera absent du second tour, mais peut jouer le rôle d'arbitre.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut