10 000 Rhônalpins dans les forums participatifs

Un événement très attendu, car il pourrait relancer - ou enterrer - les chances de la candidate socialiste dans la course présidentielle, menée pour l'instant de la tête et des épaules par son concurrent Nicolas Sarkozy (UMP). Pour élaborer ce programme, Ségolène Royal a adopté une démarche participative. Ainsi, en Rhône-Alpes, 168 "forums participatifs" se sont réunis, sur des sujets aussi variés que "la vie chère", "la lutte contre les violences", "le handicap", "l'espace rural"..."Au moins 10 000 personnes y ont participé en Rhône-Alpes. Certains ont réuni 40 personnes, d'autres 400, dont en général une moitié de non-militants" assure Jean-Jack Queyranne, responsable régional de la campagne. Des chiffres pas très impressionnants, surtout comparés aux 14 000 adhérents du PS en Rhône-Alpes : "C'est vrai, ça fait moins que le PS" reconnaît Christiane Demontès, première fédérale du Rhône : "Le choix qu'on a fait, c'est de décentraliser les forums. On en a fait beaucoup, partout sur le territoire... Ça s'est fait au détriment du nombre, mais c'est dans le Rhône qu'il y en a eu le plus."

A défaut de quantité, c'est la qualité des débats dans les forums que le PS veut retenir. "La forme des débats, il va falloir la garder pour toutes nos prochaines campagnes" conclut Demontès. "Ça pour la gauche, c'est un ressourcement extraordinaire ! Au lieu d'appliquer la grille de lecture traditionnelle, on part de l'expérience des gens..." défend Queyranne. Il remettra samedi à Ségolène Royal une "synthèse" des idées qui ont émergé dans les forums de la région (lire ci-contre). "On fait remonter les propositions qui font consensus dans plusieurs forums" explique une permanente du PS. "Il y en a surtout sur le logement, le premier emploi des jeunes, l'éducation et les questions environnementales" note Queyranne. Ségolène Royal retiendra-t-elle par exemple la suppression des notes à l'école ou la gratuité des transports en commun ? "C'est peut-être réducteur. En tout cas, ce sont des chantiers qui seront ouverts" assure Demontès. On demande à voir.
Comment ça marche ?

Ségolène Royal a voulu une campagne la plus décentralisée possible. Chaque militant ou élu du PS peut organiser son propre forum participatif, dans son quartier ou son village. Pour l'aider, il peut télécharger un "kit participatif" sur le site militant.parti-socialiste.fr, qui comprend des fiches thématiques, avec des chiffres et les principales déclarations de Ségolène Royal sur les 4 thèmes principaux de sa campagne : vie chère, éducation, excellence environnementale et violences. Est aussi disponible sur le site un modèle de compte rendu des forums, qui insiste sur "quels sont les réponses ou les nouvelles idées qui permettent de répondre aux questions posées par le débat". Au PS, on précise vouloir "plus des procès-verbaux des débats que des synthèses", afin de récolter le plus possible de "matière grise". Dans chaque département, une synthèse des forums est ensuite rédigée, à l'intention du responsable régional, qui en fera lui-même la synthèse auprès de Ségolène Royal. "On choisit les idées qui reviennent le plus souvent, ou les propositions originales" explique le PS. Dernière étape, Ségolène Royal fera un premier tri dimanche prochain, pour choisir les idées qu'elle retient.

Les idées lyonnaises pour la programme de Ségolène Royal

Verbatim. Sélection des idées émises par les forums participatifs de Rhône-Alpes et envoyées à Ségolène Royal, qui fera le tri dimanche à Montreuil.

Education
Créer une école des parents
Supprimer le système de notation des élèves
Réformer la formation des enseignants Ouvrir les lycées le soir
Lutte conte les violences
Encourager le militantisme individuel et associatif
Un pacte de combat des discriminations, sur le modèle du pacte Hulot
Logement
Taxer les plus-values immobilières d'aubaine
Plan Marshall du logement social
Encadrement du prix au m2, et des prix du foncier
Création d'un statut de colocation
Vie chère et emploi
Sortir d'une logique où le Smic est le salaire de référence
Mettre en place une éducation à la consommation, pour éviter le surendettement
Retour aux services publics, pour les droits fondamentaux (santé, éducation, énergie, logement, eau)
Taxation des mouvements financiers
Taxation des entreprises en fonction de leur bilan social
Taxation des importations en fonction des normes environnementales et sociales du pays producteur
Réformer l'Etat pour diminuer les coûts
Indiquer l'origine sur tous les produits
Santé
Mieux rembourser les lunettes et les soins dentaires
Imposer aux médecins de soigner les bénéficiaires de la CMU
Démocratie
Mandat unique de l'élu
Statut du responsable associatif, pour valoriser le bénévolat
Rétablir la confiance entre le citoyen et l'Etat
Améliorer la qualité d'accueil dans les services publics
Excellence environnementale
Gratuité des transports en commun
Faire payer le transport routier au prix coûtant Favoriser l'agriculture de qualité
Modifier les comportements individuels par l'éducation, la sensibilisation et l'exemplarité
TVA à 5,5 % pour les constructions HQE

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut