Police © Tim Douet

Lyon : un père accusé d'avoir violé ses deux jeunes filles adoptives

Cette semaine, à Lyon, la cour d'assises se penche sur une macabre affaire. Un père est accusé d'avoir violé à plusieurs reprises ses deux filles adoptives lorsqu'elles avaient entre 8 et 12 ans.

Ce lundi 8 octobre, à la cour d'assises de Lyon, s'est ouvert le procès d'un homme de 61 ans, accusé du viol de ses deux filles adoptives lorsqu'elles étaient âgées de 8 à 12 ans selon nos confrères du Progrès qui rapportent l'affaire. L'individu, professeur dans plusieurs lycées privés de Lyon, a été accusé par l’aînée à sa majorité, après la mort de sa mère adoptive. Les caresses "pour souhaiter bonne nuit", ont laissé place à des viols répétés dans la cave du domicile familiale.

La cour d'assises tentera également de comprendre comment les deux filles ont pu être adoptées par ce couple sans enfant qui présentait "des failles psychologiques avérées". Selon Le Progrès, l'individu qui n'a pas été incarcéré, a été placé sous un contrôle judiciaire qu'il n'aurait pas respecté, rentrant en contact avec des proches des jeunes filles. Le verdict devrait être rendu ce mardi 9 octobre.

Mise à jour à 13h30 : le père a tenté de se suicider, le procès est renvoyé (lire ici).

Lyon, le père qui aurait violé ses filles adoptives a tenté de se suicider

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut