Lyon, le père qui aurait violé ses filles adoptives a tenté de se suicider

Le procès d'un père adoptif accusé du viol de ses jeunes filles a été renvoyé. L'homme a tenté de se suicider dans la nuit de lundi à mardi.

Ce mardi matin, nous rapportions une affaire jugée hier devant la cour d'assises de Lyon. Un homme de 61 ans était accusé d'avoir violé ses deux filles adoptives lorsqu'elles avaient entre 8 et 12 ans. Selon nos confrères du Progrès, alors que le verdict devait tomber aujourd'hui l'affaire est renvoyée. L'homme a tenté de se suicider dans la nuit de lundi à mardi.

Lire aussi :

Lyon  : un père accusé d'avoir violé ses deux jeunes filles adoptives

Faire défiler vers le haut