Procès Amar : 15 ans de prison pour l'auteur du coup de feu

Abdelkader Charef a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises des mineurs du Rhône, pour “coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner”.

La cour avait décidé de requalifier les chefs d'assassinat et tentative d'assassinat, ce mercredi soir. Deux autres accusés ont écopé de 5 ans et de 8 ans de prison pour complicité de coups mortels. Un troisième homme, soupçonné d'avoir apporté une kalachnikov, a été acquitté.

Le principal condamné était l'auteur d'une fusillade ayant coûté la vie à Amar, un adolescent de 12 ans, en décembre 2009 à Lyon. Dès sa garde à vue, il avait reconnu avoir tiré sur le jeune garçon alors qu'il allait acheter des bonbons à la boulangerie dans le 8e arrondissement de Lyon. Celui-ci était décédé durant son transfert à l'hôpital. La fusillade était partie d'une banale altercation entre jeunes, quelques heures plus tôt.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut