Prison, une pour les mineurs, une pour les majeurs

Cette prison d'un nouveau genre s'organise en 7 pavillons d'hébergement avec au rez-de-chaussée une salle à manger et un espace de détente et à l'étage des cellules individuelles de 10,5 m2 dotées d'un cabinet de toilette. Une salle de sports, des classes, une bibliothèque ainsi qu'un pôle santé viennent compléter ce dispositif. Cet établissement est le premier d'une série de sept qui doivent être créés en France. "Je suis fière, parce que nous voulions sortir les mineurs des prisons pour adultes. Ce n'est pas une prison de la répression mais de l'éducation, les jeunes seront entourés de surveillants, d'éducateurs et de professeurs", a expliqué le ministre de la Justice Pascal Clément, lors de l'inauguration, le 9 mars, de l'établissement pénitentiaire pour mineurs de Meyzieu. L'Après-midi, il a également posé la première pierre de la maison d'arrêt de Corbas qui remplacera, dès 2009, les prisons très vétustes de Lyon. La nouvelle prison comportera 690 places. Reste aujourd'hui à savoir si elle règlera les problèmes de surpopulation explosive des prisons de Perrache dont le taux d'occupation varie de 200 à 300 %. Un point sur lequel le garde des Sceaux se veut confiant tout en rappelant qu'il se veut très favorable aux libérations conditionnelles et en prônant une baisse des détentions provisoires.

à lire également

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut