Palais de justice de Lyon - Balance
© Tim Douet

Policier tué à St-Priest : un homme de 27 ans mis en examen

Un homme âgé de 27 ans a été mis en examen pour homicide involontaire aggravé dans le cadre de l’accident de Saint-Priest qui a coûté la vie à un policier municipal de Vénissieux. Un autre fonctionnaire a été sévèrement touché. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Lyon.

L’homme, qui se dit le conducteur du véhicule impliqué dans un grave accident la semaine dernière, s’est présenté à l’hôtel de police d’Auxerre ce dimanche, nous confirme une source judiciaire.

Déjà condamné

Cet homme, originaire de la région lyonnaise, était connu des services de police, nous indique-t-on par ailleurs. Il a été notamment condamné pour des faits liés à la conduite de véhicules.

Ce mardi après-midi, le suspect a été mis en examen dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour "homicide involontaire" aggravé par la violation du Code de la route et délit de fuite, "blessures involontaires", "refus d’obtempérer", "non-assistance à personne en danger" et "escroquerie". Le parquet ayant requis le mandat de dépôt, l’homme devrait être incarcéré.

Seul ou non ?

L’un des points principaux à éclaircir est de savoir si cet homme était seul ou accompagné dans la voiture. Les enquêteurs chercheraient à savoir si d'autres individus étaient présents dans la voiture qui a causé l'accident mortel.

Deux policiers municipaux de Vénissieux avaient pris en chasse un véhicule qui commettait de nombreuses infractions au Code de la route, mercredi soir dernier, peu avant minuit. Alors que la première voiture heurtait un terre-plein, le véhicule des fonctionnaires percutait violemment un bus. Yassine, âgé de 30 ans, était décédé alors que son collègue âgé d'une cinquantaine d'année était sérieusement blessé. Une marche silencieuse se déroulera ce mercredi dès 14h à Vénissieux en l'honneur du policier tué.

1 commentaire
  1. titanchois - 11 novembre 2014

    Moins d'hommages lorsqu'un policier est assassiné.... c'est triste pour tous ces rigolos de soi disant 'écolos'

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut