Vue de Lyon la nuit
Fontaine des Jacobins la nuit 30 ans plan lumières 2018 © Tim Douet

Lyon : représailles nocturnes rue Édouard-Herriot, 4 arrestations

Quatre jeunes âges de 18 à 21 ans ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête sur les menaces de mort subies par des habitants de la rue Édouard-Herriot, qui protestent contre les nuisances sonores.

Comme nous l'écrivions le week-end dernier, dans la nuit du samedi 14 à dimanche 15 septembre dernier vers 2h du matin, les policiers étaient appelés par des riverains de la rue Édouard Herriot pour signaler un attroupement dans la rue et une situation tendue sur la voie publique. “Cet évènement faisait en effet suite au jet d'un projectile par un riverain non identifié (un préservatif rempli de glace pilée) qui avait dégradé le pare-brise d'un véhicule de location occupé par quatre jeunes”, décrit la DDSP. Le véhicule endommagé participait aux bruits occasionnés quelques instants plus tôt dans la rue par des voitures qui klaxonnaient. 

Suite à cet incident, les occupants de la voiture sont entrés dans l'immeuble en cassant les portes d'entrée puis ont menacé de mort les habitants. L'enquête a permis d'identifier les quatre suspects. Il s'agit de quatre hommes âgés de 18 et 21 ans habitant Caluire, Saint-Priest et Vaulx-en-Velin. Ils ont été placés en garde à vue ce jeudi au commissariat du 2e arrondissement et ont nié les faits. 

Sur instructions du Parquet, des investigations complémentaires apparaissant nécessaires, ils étaient remis en liberté à l'issue de la mesure de garde à vue”, explique la police. L'enquête est toujours en cours pour déterminer le rôle de chacun. 

Lyon  : Presqu'île en colère prêt à attaquer la mairie et la préfecture  ?

à lire également
Laura Pfeiffer, la lanceuse d'alerte qui avait rendu publics des documents confidentiels de l'entreprise Tefal a de nouveau été condamnée ce jeudi par la Cour d'appel de Lyon. 
1 commentaire
  1. JANUS - 20 septembre 2019

    Il s'agit bien d'un volonté de domination par méthode en bande organisée.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut