INPS Police Scientifique recherche d’ADN © Tim Douet

Lyon : le cambrioleur retrouvé grâce à une pierre

À Saint-Priest, à côté de Lyon, un homme soupçonné de cambriolage a été confronté plus d'un an après les faits grâce à une pierre.

Un individu, très défavorablement connu des services de police, était soupçonné d'avoir commis un vol par effraction en novembre 2017 à Saint-Priest, à côté de Lyon.

La police scientifique a retrouvé son ADN sur la pierre qui a servi à briser une vitre pour rentrer à l'intérieur des lieux cambriolés. L'homme a reconnu les faits. Il a été laissé libre avec une convocation en justice.

à lire également
Philippe Barbarin à son arrivée au tribunal, le 7 janvier 2019 © Jeff Pachoud / AFP
Entretien avec Didier Rebut, professeur de droit pénal à l’université Paris II/Panthéon-Assas et membre du Club des juristes, un lieu de débat et de propositions juridiques indépendant où est menée une réflexion prospective sur les problèmes juridiques les plus saillants. La décision de la cour d’appel de Lyon sur l'affaire Barbarin sera rendue ce 30 janvier à 13h30.
Faire défiler vers le haut