Le Palais de Justice des 24 Colonnes-2
Eliot LUCAS

Lyon : deux ans ferme pour les vigiles de Carrefour la Part-Dieu

Les quatre vigiles jugés pour la mort de Michaël Blaise, soupçonné d’avoir volé une cannette de bière dans un hypermarché lyonnais en 2009, ont été condamnés ce jeudi à des peines allant de deux à trois ans de prison ferme.

La cour d’assises du Rhône a rendu son verdict. Elle a condamné ce jeudi les quatre vigiles qui comparaissaient pour la mort survenue par étouffement de Michaël Blaise en 2009. Trois anciens vigiles de l’hypermarché Carrefour du centre commercial de la Part-Dieu ont été condamnés à quatre ans de prison ferme dont deux avec sursis, tandis que le quatrième a écopé de trois ans de prison ferme, dont 18 mois avec sursis.

Les faits remontent au 28 décembre 2009. Michaël Blaise, 25 ans, est suspecté d’avoir volé une cannette de bière dans l’hypermarché Carrefour du centre commercial de la Part-Dieu. Il est maîtrisé et plaqué par quatre vigiles. Mais l’arrestation prend une tournure tragique : le jeune homme tombe dans le coma. Transporté à l’hôpital, il y décédera le lendemain.

Les vidéos de surveillance, qui montrent l’arrestation et les derniers instants de Michaël Blaise, ont servi d’éléments clés à l’accusation, qui requérait de six à huit ans de prison à l’encontre des quatre hommes. Les vigiles étaient poursuivis pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, la cour ayant écarté la requalification en homicide involontaire réclamée par la défense. Les accusés ont été incarcérés à l’issue de l’audience.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut