Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : après avoir percuté sa femme en voiture, il lui roule dessus

L'homme qui avait percuté sa femme à Vénissieux la semaine passée a assuré qu'il n'avait pas l'intention de la tuer. Pourtant les images de vidéosurveillance montrent qu'après qui l'a percuté, il lui a roulé dessus. 

Jeudi à Vénissieux, près de Lyon, un homme a tué sa femme en l’écrasant contre un mur avec sa voiture. Arrêté le jour même, l'homme de 45 ans était placé en garde à vue. Il apparaissait qu’il était sous contrôle judiciaire depuis le 10 juillet dernier avec interdiction d’entrer en contact avec son épouse suite à des violences conjugales. Les policiers ont aussi exploité les images de vidéosurveillance qui montraient qu’après avoir percuté la victime une première fois, le mis en cause lui avait roulé dessus. En garde à vue, le suspect a reconnu avoir percuté son épouse pour l’empêcher de se rendre à son travail, mais a nié l’intention d’homicide. Il a été présenté au parquet le 27 juillet et placé sous mandat de dépôt. 

à lire également
Ralentie en début d’année par le mouvement des avocats contre la réforme des retraites, l’institution judiciaire a été paralysée près de deux mois par les mesures de confinement. Malgré une reprise progressive de l'activité au tribunal depuis le 11 mai, un important retard dans les dossiers s’est accumulé. Au pénal, pendant cette période, seules les urgences sont traitées, en comparutions immédiates. Urgences vitales pour les femmes battues, alors que les affaires de violences conjugales se succèdent tous les après-midi.
Faire défiler vers le haut