Le camion de police visé par des projectiles lors de l’acte XIV des Gilets Jaunes © Syndicat Alternative police

Lyon : 8 mois ferme pour avoir attaqué un fourgon de police

Il avait participé à la destruction d’un fourgon de police lors d’une manifestation à Lyon des Gilets Jaunes en février dernier, la police l’a retrouvé plusieurs mois plus tard. Le jeune homme a été condamné à deux ans de prison, dont huit mois ferme.

La vidéo, filmée par les agents de police, avait fait le tour d’internet. On pouvait y voir un fourgon de police immobilisé sur l’autoroute A7, fonctionnaires à l’intérieur, être la cible d’importantes violences de la part d’individus en marge de la manifestation des Gilets Jaunes du 16 février. Après des mois d’enquête, Le Progrès révèle que l’un de ces individus, animateur périscolaire de 22 ans, a été retrouvé et jugé en comparution immédiate pour complicité de violence en réunion sur un fonctionnaire de police avec usage d’une arme. La sentence est tombée ce vendredi soir : malgré les regrets affichés par l’individu, la cour l’a condamné à deux ans de prison, dont huit mois ferme.

à lire également
Les gilets jaunes n’ont fait passer aucune consigne pour manifester ce samedi. Une page Facebook évoquant au contraire une mobilisation nationale a vraisemblablement inquiété les policiers venus en nombre. Le réseau de bus TCL est affecté.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut