Tram T1
Creative commons : Ibou69100

Les dealers de la ligne T1 prennent 10 mois de prison

Les enquêteurs avaient été informés du lieu de leur deal au début du mois de novembre.

Vendredi 16 décembre, deux Albanais revendeurs d’héroïne ont finalement écopé de dix mois d’emprisonnement et de dix ans d’interdiction du territoire. Arrêtés au matin deux jours plus tôt, leur point de vente se trouvait près du pont Raymond-Barre. Cette implantation dans un secteur qui relie le 2e et le 7e arrondissement leur permettait de livrer facilement leurs clients.

En deux semaines, depuis le début du mois de décembre, ils avaient écoulé 300 g d’héroïne et les enquêteurs ont retrouvé 540 euros dans le squat dans lequel ils ont été interpellé, à la Mulatière. Informés de leur présence au début du mois de novembre, les enquêteurs ont attendu d'avoir assez d'éléments pour procéder à leur interpellation.

2 commentaires
  1. Kasneh - 22 décembre 2016

    Ce secteur de la Confluence va certainement devenir un coin chaud de trafic divers: urbanisation en cours, zone ouverte, autoroute, tram, pont, quai, musée...tout est prêt

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut