Palais de justice de Lyon © Tim Douet
Palais de justice de Lyon © Tim Douet

Hommage à Rémi Fraisse à Lyon : 5 personnes en cause

Sur les 18 personnes interpellées jeudi soir, dans le centre de Lyon, lors du rassemblement non déclaré à la mémoire de Rémi Fraisse, une a été écrouée et quatre placées sous contrôle judiciaire.

Après leur garde à vue, cinq hommes âgés de 18 à 27 ans ont comparu, hier après-midi, pour "jets de projectiles, dégradations volontaires en réunion par incendie, participation à un groupement préparant des violences ou des dégradations et violences volontaires sur une personne dépositaire de l'autorité publique".

L'un d'entre eux, connu des services de police, a été placé en détention, les quatre autres sous contrôle judiciaire.

Les treize autres manifestants avaient été relâchés la veille avec un simple rappel à la loi pour avoir refusé de se soumettre à des prélèvements biologiques.

Jeudi soir, en plein centre de Lyon, environ 150 manifestants avaient battu le pavé lyonnais en hommage à Rémi Fraisse, le militant écologiste de 21 ans tué par une grande offensive de la gendarmerie, lors de heurts sur le chantier du barrage de Sivens, dans le Tarn.

Faire défiler vers le haut