Beaujolais : la femme décédée dans une cuve à vin a bien été asphyxiée

La jeune femme qui est décédée ce lundi dans une cuve à vin de la cave coopérative de Bully, dans le Beaujolais, est bien décédée par asphyxie selon l’autopsie.

La jeune femme de 23 ans qui avait été retrouvée morte dans une cuve à vin vide de la coopérative de Bully est décédée par asphyxie, comme il était suspecté. L'autopsie pratiquée a confirmé les doutes sur l’origine de l'accident.

La saisonnière originaire de Saône-et-Loire a inhalé le gaz carbonique présent dans la cuve. Gaz qui chaque année cause de nombreux accidents dans le secteur viticole.

Elle était en train de nettoyer la cuve lorsque l'accident s'est produit. Quand les pompiers sont arrivés, la jeune femme était en situation d'arrêt cardio-respiratoire. Ils n'ont pas réussi à la réanimer.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut