Air Cocaïne : les deux pilotes présentés au juge à Marseille

Sous le coup d’un mandat d’amener, les deux pilotes rhônalpins Pascal Fauret et Bruno Odos ont été conduits par les gendarmes à Marseille, où ils seront présentés au juge d’instruction chargé du volet français de l’affaire Air Cocaïne.

Pascal Fauret et Bruno Odos ont été réveillés par les gendarmes ce lundi matin, à leurs domiciles respectifs. Sous le coup d'un mandat d'amener, les deux pilotes rhônalpins qui ont fui la République dominicaine il y a une dizaine de jours ont été acheminés dans la matinée à Marseille, où ils vont être présentés au juge Christine Saunier-Ruellan qui travaille depuis 2013 sur un vaste trafic de drogue transatlantique.

“Révolté et atterré”

Eric Dupond-Moretti, avocat des pilotes, se dit "révolté et atterré", lui qui n'avait eu de cesse depuis le retour de Pascal Fauret et Bruno Odos en France de marteler que ses clients se tenaient à la disposition de la justice française.

"On avait demandé qu'on nous convoque, mais il a fallu que les mauvaises habitudes l'emportent. C'est pathétique. (…) On préfère, plutôt que de les convoquer, envoyer les gendarmes devant la famille, l'humiliation de l'arrestation...", a déclaré l'avocat star sur BFM TV.

Détention provisoire ?

La femme de Pascal Fauret s'est quant à elle dite surprise de cette interpellation à leur domicile. Maître Reinhart, l'autre avocat des pilotes, n'exclut pas que les deux pilotes puissent être placés en détention provisoire à l'issue de leur audition.

De son côté, la République dominicaine a lancé un mandat d'arrêt international à l'encontre des deux hommes.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut