L’hôtel de ville de Lyon, place de la Comédie © Eliot Lucas
© Eliot Lucas

Affaire Collomb : des employés de la mairie entendus par la police

Quatre employés ou anciens employés de la mairie ont été entendus ce jeudi dans le cadre de l'affaire d’un possible “détournement de fonds publics”, au profit de l'ex-compagne de Gérard Collomb. 

Selon le journal Le Parisien, en plus des perquisitions qui ont eu lieu mercredi au domicile de Gérard Collomb et dans les locaux de la mairie, plusieurs employés municipaux ont été auditionnés ce jeudi. D'après le quotidien, au moins quatre personnes occupantes des postes importants à la mairie de Lyon ont été entendues par les enquêteurs anti-corruption de l'OCLCIFF. Ces derniers investiguent dans le cadre de l'ouverture d'une enquête préliminaire par le Parquet national financier sur un possible “détournement de fonds publics”, au profit de l'ex-compagne de Gérard Collomb.

Les personnes interrogées seraient le directeur des ressources humaines de la mairie de 2011 à 2016, sa remplaçante de 2016 et 2018, le directeur général des services de la ville et la chef de service chargée de la paie, écrit Le Parisien. 

Questionné hier sur les perquisitions, Gérard Collomb s'est dit “serein. “Ça ne m'inquiète pas du tout. On verra le déroulement de la procédure et on répondra à toutes les questions. On est parfaitement serein”, a déclaré le maire de Lyon. Il a par ailleurs rapidement pointé du doigt une affaire politique. “Simplement, je l'ai dit, je m’inquiète que ce problème, qui, si j'en crois ce que je vois, date d'une vingtaine d'années, sorte juste après les élections européennes et juste avant les municipales. Cette frénésie peut étonner. On verra bien ce que cela donne. Est-ce qu'il y avait des gens qui auparavant étaient au courant de l'enquête ? Il semble que d'autres personnes l'étaient dans la ville. Elles avaient pour une fois, si je puis dire, un temps d'avance sur moi”.

Affaire Collomb  : à Lyon “tout le monde savait”

à lire également
Le rapport de la chambre régionale des comptes sur l’emploi de l’ex-compagne de Gérard Collomb comme agent municipal est accablant pour la collectivité. L’enquête interne commandée par le maire pointe des défaillances quand les magistrats-enquêteurs restent sur leur conclusion : ils ne disposent pas d’éléments justifiant d’une activité effectuée sur une période de près de dix ans.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut