Electre Schiaretti Siméon Macocco
© Michel Cavalca

Théâtre : Électre retrouve sa classe au TNP

Conforté à la direction du TNP, Christian Schiaretti y reprogramme cette saison quelques-uns de ses meilleurs spectacles. À commencer par la tragédie de Sophocle revue par Jean-Pierre Siméon.

Electre, de Jean-Pierre Siméon – Mise en scène Christian Schiaretti © Michel Cavalca

© Michel Cavalca
Electre, de Jean-Pierre Siméon – Mise en scène Christian Schiaretti.

Reconduit jusqu’en 2019 à la tête de l’institution villeurbannaise, Christian Schiaretti dispose encore de trois ans pour laisser sa trace. De fait, en créant la troupe du TNP, qui regroupe comédiens et techniciens sous contrat avec le TNP, son but était d’offrir chaque année des mises en scène de grands textes classiques ou contemporains, afin de bâtir un répertoire à l’image de celui de la Comédie-Française.

Juliette Rizoud et Elizabeth Macocco dans “Electre” de Jean-Pierre Siméon – Mise en scène Christian Schiaretti © Michel Cavalca

© Michel Cavalca
Juliette Rizoud et Elizabeth Macocco dans “Electre”.

Outre ses nouvelles productions, il peut aussi reprendre des spectacles créés ces dernières années. Ils seront d’ailleurs nombreux cette saison. Qui commence donc par Électre, avec Élizabeth Macocco dans le rôle-titre.

La mise en scène est originale : le spectacle commence comme une simple lecture dans une salle de classe, devant des bureaux d’écoliers où sont assis quelques spectateurs. Mais la force du texte (de Jean-Pierre Siméon, à partir de celui de Sophocle) est si irrésistible que les lecteurs deviennent petit à petit acteurs, nous livrant un spectacle captivant.

Électre – Du 4 au 7 octobre à 20h30 + dimanche 9 à 16h, au TNP.
Rencontre avec des membres de l’équipe artistique à l’issue de la représentation, jeudi 6.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut