The Eye, Xavier Palud

Après une double transplantation de la cornée, elle retrouve progressivement la vue. Mais sa joie est de courte durée. D'étranges images, inexplicables et effrayantes, lui pourrissent un peu la vie.

The Eye est le remake américain du film éponyme des frères hongkongais Danny et Oxide Pang. Réalisé en 2002, le long-métrage, qui a déjà connu deux suites, est considéré aujourd'hui comme un grand classique du cinéma horrifique asiatique. Ce qui soulève alors une question sans réponse : pourquoi ce besoin viscéral chez les Américain de devoir réadapter à la sauce barbecue des films d'autres contrées ? De The Ring, d'Hideo Nakata, aux Visiteurs, de Jean-Marie Poiré, le cinéma étatsunien n'a eu de cesse de recycler des œuvres étrangères sans que ces dernières ne puissent pénétrer le marché américain. Seuls les films aux charmes désuets, fantasmant un Paris d'un autre temps, semblent s'accorder les faveurs du public US (Amélie Poulain, La môme). L'idée de remakes français de standards étrangers paraîtrait, quant à elle, bien absurde. Difficile d'imaginer, même pour un Thomas Langmann, de revisiter Scarface avec un Clovis Cornillac dans le rôle de Marcel Lubéron, l'alter ego franchouillard de Tony Montana. Pour The Eye, les studios hollywoodiens, soucieux comme à leur habitude d'occidentaliser l'œuvre des frères Pang, ont eu l'idée de confier le projet à deux jeunes français. Une façon comme une autre pour les producteurs de s'assurer du contrôle de leur produit. Après leur premier long Ils (2006), David Moreau et Xavier Palud s'emparent d'un sujet novateur à sa sortie en Asie en 2002, mais qui, 6 ans plus tard, sent un peu le réchauffé. Au lieu de passer subtilement de la baguette à la fourchette, les deux réalisateurs recopient l'original à la louche, desservis par un scénario remanié bien insipide. Désireux de soustraire toute trace d'ineffable si chère au cinéma asiatique, le film prend le parti de tout expliciter, au point de frôler le ridicule. La délicieuse Jessica Alba a beau se débattre et s'agiter pour donner un peu de corps à ce remake de seconde zone, The Eye s'est définitivement mué en thriller fadasse aux ficelles bien éculées.

The Eye*
De Xavier Palud, David Moreau
Avec Jessica Alba, Alessandro Nivola...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut