Mémoires croisées à la Galerie Pallade : grosse cavalerie

On y verra de la star au mètre carré, avec l'incontournable contemporain Ernest Pignon-Ernest, avec les grands formats de Herman Braun-Vega et les journaux intimes et quotidiens de Denis Rivière, couchés sur toile. La couleur de ce triptyque idyllique se situe entre le gris du temps et le bleu de la mémoire, un camaïeu dans lequel il faut se lover, sans hésitation.

Mémoires croisées. Jusqu'au 18 avril, à la galerie Pallade, 35 rue Burdeau, Lyon 1er. 09 50 45 85 75.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut