Reproduction de deux soldats de terre cuite de l’Armée de Xi'an – Institut franco-chinois de Lyon, juillet 2018 © DR
Reproduction de deux soldats de terre cuite de l’Armée de Xi’an – Institut franco-chinois de Lyon, juillet 2018 © DR

Lyon : Deux “soldats de l’éternité” offerts à l’Institut franco-chinois

Deux reproductions de l’Armée de terre cuite de Xi’an sont visibles à Lyon depuis mardi.

À l’occasion de “Fêtons l’été”, deux reproductions des fameuses statues monumentales de guerriers, Les Soldats de l’Éternité, sont accessibles au public depuis le 10 juillet. Ces reproductions de statues de combattants de l’Armée de terre cuite (Bingmayong) ont été offertes par la ville de Xi’an à la ville de Lyon lors de la Fête des lumières 2015.

Riche d’une histoire de plus de 3 100 ans, Xi’an a été la capitale de la Chine quand elle se nommait Chang’an, “la paix éternelle”, non loin de la célèbre Bingmayong, composée de milliers de sculptures en terre cuite grandeur nature (façonnées à la main), ensevelies avec le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang.

L’actuelle Xi’an se classe parmi les dix plus grandes villes chinoises. Elle compte plus de 8 millions d’habitants enregistrés. En 2014, après les Lanternes de fête à Xi’an en octobre, Lyon avait accueilli le Jardin d’hiver, un parcours d’installations plastiques et de mises en lumière original pour célébrer le 50e anniversaire des relations franco-chinoises.

Du 17 au 20 septembre prochains, l’Institut franco-chinois se rendra à Xi’an pour la 3e édition du Forum culturel franco-chinois, cette année autour du thème “La culture entre héritages et traditions”.

Institut franco-chinois, Lyon 5e

à lire également
 Sous protection policière avec ses deux enfants de sept ans à Lyon, l'épouse de l'ex-patron d'Interpol détenu en Chine depuis bientôt un mois met en cause la "campagne anticorruption" menée par le président Xi Jigping à son arrivée au pouvoir, "devenue un outil de persécution politique". À Lyon, Grace Meng est toujours sans nouvelle de son […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut