Les concerts de Noël/2 Magnifiquement idyllique

Classique – Concert symphonique ou baroque, oratorio, requiem, opéra ou opérette… la période de Noël fourmille de propositions musicales, et le cru 2011 s’avère particulièrement faste. Spectacle n° 2.

Pastorale de Noël, par le Concert de l’Hostel-Dieu

Avec le passionnant ensemble lyonnais de musique baroque Le Concert de l’Hostel-Dieu, Noël se teinte de cultures occidentale et orientale avec le programme “Pastorale de Noël”, qui propose la partition éponyme de Marc-Antoine Charpentier, datant de la fin du XVIIe siècle. Au sujet de cette œuvre, l’ensemble précise : “En préférant le registre du “tendre”, mélange de douceur et de force, aux galanteries habituelles des pastorales, la musique prend une dimension sacrée tout en gardant son naturel.”

Pour la deuxième partie du concert, Frank-Emmanuel Comte et ses musiciens quittent le répertoire savant et s’aventurent dans des Extraits de chants des noëls anciens et nouveaux de la Grande Bible. Ils s’entourent pour l’événement des musiciens Youssef Kassimi Jamal et Iyad Haimour, “rois” des instruments orientaux.

Les 6, 7 et 11 décembre, au temple Lanterne (Lyon 1er).

à lire également
Vu de la place Bellecour
Une salle mythique que les moins de quarante ans n’ont pas pu connaître, un lieu de la vie nocturne lyonnaise qui a accueilli Ray Charles, les Beatles, les Stones… Un palais aujourd’hui oublié, dont la fin de vie fut marquée à plusieurs reprises par la tragédie. Histoire du Palais d’Hiver, le plus grand music-hall d’Europe.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut