Daniele Rustioni dirigeant l’orchestre de l’Opéra de Lyon © Blandine Soulage
Daniele Rustioni dirigeant l’orchestre de l’Opéra de Lyon © Blandine Soulage

Le directeur musical de l'Opéra de Lyon, Daniele Rustioni, sacré chef d'orchestre de l'année 2022

Le directeur musical de l'Opéra de Lyon, Daniele Rustioni, a reçu le prix de Chef d'orchestre de l'année 2022 lors de la cérémonie des International Opera Awards.

Lors de la cérémonie des International Opera Awards, qui se déroulait le 28 novembre au Teatro Real de Madrid, le directeur musical de l'Opéra de Lyon, Daniele Rustioni, a reçu le prix de "Chef d'orchestre de l'année 2022". Nommé chef principal de l'Opéra de Lyon en 2017, puis directeur, le Milanais a été récompensé pour son travail mené depuis plusieurs années entre Rhône et Saône.

Fondés en 2012, les International Opera Awards sont considérés comme les "Oscars" de l'opéra. Ils sont décernés par un jury de professionnels du monde de la musique, présidé par John Allison, rédacteur en chef du magazine Opéra. La prestigieuse distinction reçue par Daniele Rustioni pourrait s'accompagner d'une seconde récompense. Grâce à son engagement pour un avenir plus vert, l'Opéra de Lyon fait savoir que le chef d'orchestre vient d'être nommé pour recevoir le "Sustainability award 2022" (Développement durable). D'ici 2030, l'institution lyonnaise ambitionne notamment de réduire de 30% ses émissions de CO2.

Sa carrière en bref

Commençant sa carrière en 2007, Daniel Rustioni étudie à Milan, avant de se perfectionner à l'Académie musicale Chigiana de Sienne et l'Académie royale de musique de Londres. Gravissant les échelons, il arrive à Lyon en 2017. Cette année il doit notamment diriger Tannhäuser de Richard Wagner, Hérodiade de Jules Massenet,  Moïse et Pharaon de Gioachino Rossini et le Requiem de Verdi aux Nuits de Fourvière. Au cours de la saison il se déplacera également à Munich, New York ou encore à Londres pour diriger l'Orchestre symphonique de la BBC.

Lire aussi : Concert classique : épilogue du romantisme allemand à l’opéra de Lyon

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut