Bal au musée des Beaux-Arts
© S. Degroisse

La danse de Matisse : nocturne au musée des Beaux-Arts de Lyon

Dans le cadre de son exposition sur Henri Matisse, le musée des Beaux-Arts de Lyon invite le chorégraphe Denis Plassard pour une nocturne dansante.

Le Musée des Beaux-Arts de Lyon consacre une grande rétrospective à Henri Matisse, jusqu'au 6 mars 2017. Près de 250 œuvres ont été réunies pour l'occasion, retraçant l'évolution de l'artiste. L'exposition "Henri Matisse, le laboratoire intérieur" fait dialoguer dessins et peintures, gravures et sculptures.

Le mouvement étant au cœur du travail de Matisse, c'est tout naturellement que la deuxième nocturne consacrée à l'exposition est placée sous le signe de la danse. Vendredi 6 janvier, le Musée des Beaux-Arts invite les amateurs d'art à participer à un bal dans le réfectoire, en compagnie du chorégraphe Denis Plassard.

Un habitué du musée des Beaux-Arts

Denis Plassard n'en est pas à première collaboration avec le musée, puisque depuis quatre ans le chorégraphe invente des danses pour le bal de début d'année. Le but est de créer une ambiance en lien avec l'exposition du moment. Cette année Henri Matisse "donne sa couleur" aux pas. Denis Plassard insiste : il ne s'agit pas de faire de la pédagogie mais que tout le monde passe un bon moment.

Pour ses deux ou trois danses, "extrêmement faciles" et "à la portée de tout le monde", le chorégraphe a décidé de s'inspirer du travail de Matisse sur les poses ou encore de "L'après-midi d'un faune", dans un univers tournant autour du jazz.

Billets à acheter sur le site du musée ou directement sur place.

Bals à 18:30, 19:45 et 21:00.

Tarifs : entrée au musée 8€ (5€ tarif réduit) + 3€ pour le bal.

L'adresse : 20 place des Terreaux, 69001 Lyon.

à lire également
1 commentaire
  1. la realité en face - 4 janvier 2017

    Si vous ne dansez pas, allez quand même visiter cette très belle exposition, superbes toiles et lithographies! Sans oublier toutes les 'études'...je suis moins sensible aux sculptures et aux collages...question de goût...et on sait bien que les goûts et les couleurs ne se discutent pas...sinon à l'infini!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut