Musée des Confluences 2015
© Tim Douet

Journées du patrimoine 2015 : notre programme pour Lyon et autour

L’édition 2015 des Journées européennes du patrimoine est placée sous le signe du patrimoine contemporain. Une jolie occasion pour la métropole de Lyon de mettre en scène – entre autres – ses toutes dernières créations architecturales et ses grands projets urbains. Sélection.

Musée des Confluences

Qu’est-ce que cet ovni fait de métal et de verre fraîchement atterri de l’autre côté de Perrache l’hiver dernier ? Certains y voient un nuage, d’autres une soucoupe volante... Si vous êtes de ceux qui dénonçaient le financement diablement élevé de ce projet, c’est peut-être l’occasion rêvée de vous faire un vrai avis sur la question depuis l’intérieur !

Parcours architecture – Samedi et dimanche de 11h à 19h

86 quai Perrache, Lyon 2e

Gratte-Ciel

Le quartier emblématique de Villeurbanne va faire peau neuve d’ici dix ans. Pour cette édition 2015, la commune de l’Est lyonnais offre une immersion totale dans son futur. En 2027, Gratte-Ciel combinera l’architecture du XXIe siècle et la vision avant-gardiste de Môrice Leroux construite dans l’entre-deux-guerres, tout en respectant les exigences contemporaines. Qui a dit que les Journées du patrimoine ne pouvaient pas être futuristes ?

Visite commentée “Gratte-Ciel centre-ville : plongez dans le futur” – Dimanche à 9h30, 10h30 et 11h30. Inscription par courriel à info@grattecielcentreville.fr

Quartier des Gratte-Ciel, Villeurbanne

Fabrique d’objets libres

Dans le sous-sol de la MJC Louis-Aragon, à la Fabrique d’Objets Libres, les esprits brillants fabriquent tout ce qu’ils peuvent imaginer et transmettent leurs connaissances. Ce laboratoire citoyen mêlant tous les savoir-faire et toutes les générations présente une jolie promotion du patrimoine de demain. La participation de cette association aux Journées européennes du patrimoine est totalement inédite !

Visite guidée “Les Fablabs”, ateliers de fabrication numérique. Le fil rouge de la visite est l’économie collaborative et le “faire par soi- même” (Do It Yourself) : fabriquer, réparer, inventer, détourner, partager – Samedi à 14h

MJC Louis-Aragon, allée Gaillard-Romanet, Bron

Entreprise Gifrer & Barbezat

Inaugurée au début du XXe siècle, l’implantation de cette usine pharmaceutique à Décines-Charpieu ne date pas d’hier. En 1912, cette société spécialisée dans les produits pour l’officine posait ses valises dans une ancienne usine de films. Cette visite inédite permettra de mettre en lumière le glorieux passé de Lyon en matière d’industrie pharmaceutique.

Visite patrimoniale des bâtiments et du jardin – Samedi de 9h à 12h et de 14h à 16h.
Inscription au 04 72 93 30 50

8-10 rue Paul-Bert, Décines-Charpieu

Immeuble Passerelle

Vivre dans des conteneurs ? L’idée peut paraître absurde, mais semble néanmoins trouver une alternative à la crise du logement étudiant. L’immeuble Passerelle, grâce à sa structure innovante, nous présente une nouvelle façon d’habiter.

Visite guidée de l’immeuble – Samedi à 10h et 11h30 Inscription (obligatoire) par courriel à rhone.communication@habitat-humanisme.org

9 rue Mathieu-Varille, Lyon 7e

Le Rize

Ancien dépôt d’archives du Crédit Lyonnais, le Rize est devenu un pont entre le passé et le présent. Ce centre dédié à la mémoire ouvrière, multiethnique et fraternelle des villes du XXe siècle est axé sur trois grandes thématiques : la ville de Villeurbanne, sa culture ouvrière et l’expérience migratoire qui caractérise pertinemment l’histoire de la commune.

Visites, concerts et spectacles durant les deux journées

23 rue Valentin-Haüy, Villeurbanne

Patadôme Théâtre

Le Patadôme est un théâtre comme vous en avez rarement vu ! Ce dôme imaginé par Jean-Philippe Amy bouleverse notre regard conformiste sur les choses. Un théâtre peut prendre de multiples formes et celui-ci adopte une acoustique surprenante.

Visite commentée par Jean-Philippe Amy, concepteur du lieu, metteur en scène et directeur artistique – Samedi et dimanche à 10h, 11h30, 15h et 16h30

Visite théâtralisée du lieu par le comédien François Gelay – Samedi à 15h et 16h30 et dimanche à 10h, 11h30, 15h et 16h30

62 rue d’Yvours, Irigny

La Paillasse Saône

On peut hacker des ordinateurs, mais aussi la biologie ! La Paillasse est un centre de travail axé sur les technologies propres et les sciences du vivant. C’est aussi une philosophie tournée vers l’avenir et ledéveloppement durable, un petit laboratoire de recherche ouvert à tous, un espace de liberté et d’apprentissage innovant.

Atelier créatif “Hackathon patrimoine” pour réinventer le patrimoine du siècle en cours – Samedi et dimanche de 14h à 17h

Conférence “Biomimétisme & patrimoine : si le XXIe siècle était celui du retour à la nature ?” – Samedi de 18h à 20h

Conférence “Intelligence artificielle & patrimoine informationnel : vers l’augmentation ?” – Samedi de 18h à 20h

Visite commentée de la Myne, une maison collaborative en matériaux de récupération – Samedi et dimanche de 10h à 17h.

Inscription au 06 86 96 42 39

1 rue du Luizet, Villeurbanne

Collège de la Tourette

Le collège de la Tourette, l’un des établissements les plus réputés de la ville, a subi une restructuration totale en 2013. Les anciens élèves risquent d’être surpris par tout ce qui a changé. Lieu chargé d’histoire, il était à son origine, en 1888, une école normale d’institutrices.

Visite commentée par des élèves – Samedi de 10h à 18h

80 boulevard de la Croix-Rousse, Lyon 1er

La chaîne locale TLM

France 3 n'est pas le seul média à ouvrir ses portes aux visiteurs à l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2015. La chaîne lyonnaise TLM sera également de la partie cette année encore, forte de son succès l'an passé. Au programme : visite des coulisses de la chaîne, rencontre avec les techniciens et les journalistes et possibilité d'assister aux montages des émissions.

  • Visite des studios de TLM – Samedi 19 septembre de 10h à 18h

227 cours Lafayette, Lyon 6e.

Les incontournables

Prison de Montluc

Certains lieux restent incontournables lors des Journées du patrimoine, non seulement par la richesse historique qu’ils renferment, mais aussi par le devoir de mémoire qu’ils symbolisent. C’est le cas de la prison de Montluc, prison de Jean Moulin, mais aussi de tous les résistants arrêtés par les nazis dans la région, ainsi que des juifs avant leur déportation. Des témoins survivants seront présents pour partager leur mémoire et espérer que les plus jeunes continuent de la faire vivre même après leur mort.

4 rue Jeanne-Hachette, Lyon 3e

Amphithéâtre des 3 Gaules

Les vestiges de l’amphithéâtre antique attirent chaque année moult curieux lors de ces journées célébrant l’histoire. Il est malheureusement fermé le restant de l’année, protégé par des grilles frustrantes. Au programme : visites guidées en présence d’archéologues et spectacles de danse contemporaine pour rester fidèle au thème, chapeau bas !

Samedi de 10h à 18h et dimanche de 11h à 18h

Rue Lucien-Sportisse, Lyon 1er

L’hôtel de ville

De hauts plafonds, des dorures et d’imposants lustres de cristal… On n’a pas tous les jours l’opportunité d’arpenter les somptueux salons de l’hôtel de ville de Lyon et de marcher sur les traces d’Édouard Herriot, Raymond Barre ou Gérard Collomb ! Seul cet événement annuel vous donne la chance de vous fondre dans ce décor hors normes.

Visite libre – Samedi et dimanche de 10h à 18h

1 place de la Comédie, Lyon 1er

Journées européennes du patrimoine

Samedi 19 et dimanche 20 septembre

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut