Jay Jay Johanson : La rechute

Un genre qui fit sa renommée de l'excellent album Wiskey au très sombre Poison sorti en 2000. Malheureusement, le passage au nouveau millénaire laissera quelques traces. Happé par le revival new wave et ses sonorités dancefloors, Jay Jay perd pas mal de fans en chemin, ceux de la première heure, amateurs de second degré, de détresse et de mélodies déchirantes. Mais voilà, la sortie en mars dernier de Self-Portrait laisse supposer que le compositeur interprète revient enfin à ses premières névroses. Et c'est un peu comme ça qu'on l'aime Jay Jay, quand le piano reprend ses droits sur des rythmiques synthétiques plus discrètes. De quoi se réconcilier avec toute une génération de maniaco-dépressifs compulsifs.

Jay Jay Johanson. Le 2 avril à l'Epicerie Moderne, place René Lescot. Feyzin.
04 72 89 98 70 - www.myspace.com/jayjayjohanson

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut