Festival Sport, Littérature et Cinéma : un cocktail lyonnais

La 3e édition du festival de l’institut Lumière débute ce jeudi 21 janvier et se poursuit jusqu’à dimanche. Au menu : des films, des invités, une conférence, une exposition et un salon du livre de sport.

L'invité d'honneur de cette année est un malchanceux notoire : Raymond Poulidor. L'ancien cycliste français détient en effet le record atypique de 8 podiums au Tour de France... sans jamais finir sur la plus haute marche, ni porter le maillot jaune. Il succède, au rôle d'invité d'honneur, à Jean-Claude Killy et à Eddy Merckx.

La soirée d'ouverture du festival est dédiée à un hommage à Raymond Poulidor avec la diffusion de deux films : Pour un maillot jaune et Poulidor Premier. Les deux réalisateurs, Claude Lelouch et Patrick Jeudy, seront présents pour l’événement.

Ce coup d'envoi marquera le début de trois jours de conférences, de rencontres et de dédicaces, mais aussi de projections de documentaires et de films. Certains de ces événements sont en entrée libre, mais l'inscription est toujours recommandée.

Dans le même temps, il est possible de visiter “Chic, le sport !”, exposition de photographies de Jacques-Henri Lartigue à la galerie photo de l'institut Lumière (3 rue de l’Arbre-Sec, Lyon 1er), jusqu'au 13 mars.

Fausse première pour le Salon du livre de sport

À l'occasion du festival, l'institut Lumière lance également son Salon du livre de sport, qui se veut une nouveauté dans le paysage culturel lyonnais. L’événement reprend en fait le principe de l'année dernière, une “librairie éphémère” qui organise des dédicaces et une vente de livres... le tout dans un espace plus grand. Raymond Poulidor y signera d'ailleurs ses œuvres à l'occasion de ses 80 ans.

Festival “Sport, littérature et cinéma” – Du 21 au 24 janvier, à l’institut Lumière.
à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut