Expo Incarcéré au Goethe Loft : derrière les barreaux

Mais du hype désoeuvré, crucifié sur l'autel du glamour, misant plutôt sur le traumatisme des images et la cruauté de ces décors ternes et sales. C'est le cas (typique) de l'exposition Incarcéré, née de l'esprit vindicatif de la photographe Franziska Vu. En s'emparant des lieux de l'ancienne prison de l'Allemagne de l'Est, l'artiste a voulu exprimer le vide et l'oppression, entre photos-chocs et interviews poignantes d'anciens détenus. Une immersion totale et perturbante, à l'image du monde carcéral : en perdition.

Incarcéré. Jusqu'au 30 avril au Goethe-Loft, 18 rue François Dauphin, Lyon 2e. 04 72 77 08 88.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut